Ma p'titeMom me disait: Dans la vie, on DOIT faire ce que l'on aime...

September 28, 2016

 

Aimer la course

 

Je suis encore sur un beau gros nuage , même le surlendemain. J'ai courur 5Km ce dimanche à Québec. Je plane d'avoir vécu ce moment de grande intensité, je souris béatement en pensant à tous ces frissons qui m'ont parcourus durant la course et je suis gonflée de pure gratitude d'avoir le privilège de ressentir tant de fierté.

 

 5 KM, vous dites? Bien oui, mais pas n'importe lequel 5 KM. Quel grand bonheur Je prenais le départ avec mon petit-fils  Charles 6ans et accompagnée d'un de mes fils qui poussait en chariot BB Nicolas 8 mois . 

 

Charles m'appelle Mamie différente. Je me souviens que dès l'annonce du test de grossesse positif de ma bru, j'avais acheté un chariot de jogging. Mais jamais au grand jamais je n'aurais pensé vivre tant de frissonnantes émotions avec ce Little boy. Charles m'a accompagné en chariot  pendant 2 ans puis en 2014 à l'âge de 4 ans, il m'a demandé de courir à mes côtés. Imaginez le cadeau qu'il m'a fait. Mais je n'ai pas appris à Charles à courir, non,  j'ai appris à Charles à AIMER COURIR. C'est vital, essentiel, nécessaire et primordial de leur apprendre à aimer la course car  comme pour nous , c'est tellement plus facile de faire ce que l'on aime.

 

C'est pas compliqué courir ça prend des runnings, un short, un t-shirt et un bandana magique ;-) Tout ce que l'on doit faire c'est mettre un pied devant l'autre simplement et SOURIRE c' est plus aérodynamique.  On court pour le plaisir, on jase en courant, on prend ce moment pour se raconter des histoires.  On a commencé tout doucement " Il faut laisser le corps s'adapter, au début c'était pas mal plus long se préparer, que la sortie de course en fait ! Mais tout ce qui se fait dans la douceur assure le bonheur et qui dit bonheur dit: J'en veux encore. La première fois qu'on a couru assez longtemps pour qu'il soit fatigué, on a commencé à intégrer des pit-stops. Car bien jeune la notion de la performance est ressenti. J'ai donc comparé nos courses avec les courses de voitures Je lui ai dit  que FlashMc Queen ( Cars) est la voiture la plus rapide et il fait des pit-stops... Pourquoi pas nous aussi. La perception est importante. On est devenus pas mal " hot" à ses yeux lorsqu'il m'a dit que les voitures de course elles arrêtaient pendant leur pit-stops et que nous on marchait.. Ha,ha la perception.  Petit à petit on a augmenté nos distances, toujours à sa demande. La plus grosse difficulté dans l'apprentissage de la course avec eux c'est de leur faire comprendre la gestion d'énergie. Même s'il ne voulait pas marcher je lui expliquais  pourquoi c'était nécessaire. Puis d'une sortie à l'autre la distance augmentait et sa fierté et son bonheur doublaient ou même triplaient. J'avais ma ceinture d'hydratation  une gourde pour moi ,une gourde pour lui. Les jours de longues sorties, dans la sienne j'y déposais des fraises congelées ( une petite douceur) je lui ai appris les petites pauses d'hydratation, ça passe mieux parfois dire que l'on arrête pour boire plutôt que de dire que l'on marche. Lors d'une de nos sorties, il m'a dit s'il y'en a des ceintures pour enfants j'aimerais bien en recevoir une pour Noël. Jamais rien ne lui a été imposé, car cela doit demeurer un jeu, un jeu qu'il adore jouer avec Mamie. C'était  juste magique de prendre un selfie au retour et d'indiquer avec nos doigts  le nombre de kilomètres qu'on venait de courir. Jamais il ne m'a dit en training, c'est long, c'est difficile.  C'est tout de même impressionnant , mais tous les enfants aiment jouer, et on ne se tanne pas de faire ce que l'on aime.

 

Charles dit maintenant qu'il travaille son endurance. Et si vous lui demandez une de ses qualités il va vous dire la persévérance.  A travers l'amour de la course, ces valeurs lui ont été inculquées tout naturellement, sans même que je me rende compte que je lui enseignais quelque chose, et encore moins,  Charles ne se doutait même pas qu'il emmagasinait des outils dans son coffre à outils. Non, c'était un rendez-vous doux, un moment privilégié, comme lorsque deux grands amis vont prendre un café !

 

Pur bonheur pour un coeur de mère et de Mamie, cette course hier. De le voir échanger avec mon fils et moi , du haut de ses 6 ans, des thums-up, des sourires de fierté, l'entendre dire MERCI aux gens qui l'encourageaient. C'était bien au-delà de mes attentes, on a jasé et pas même  une seule fois il n'a dit c'est long, ou c'est difficile où c'est quand on termine Mamie? C est tout de même un défi de taille à son âge, mais je le savais tellement prêt. Juste avant la course je lui dis: Tu sais ce qui est important mon amour, ce matin ? Il m'a répondu: Arriver à la ligne d'arrivée et avoir du plaisir.

Tu m'as déjà dit Mamie,  que tu es arrivée la dernière à une course mais tu as dit que tu te sentais comme une reine...Il a tout compris ce petit. 

 

Hier, j'ai eu la profonde conviction et c'est cela qui m'émeut, que je lui avait transmis l'amour de la course et Charles sait depuis qu'il est tout petit que la course est une célébration, il nous l'a parfaitement démontré, quand mon fils lui a donné le signal pour faire son sprint final. Déjà même à 300 mètres du fil d'arrivée il a levé les bras bien haut dans les airs et a paré son petit visage deu plus magnifique des sourires...

J'ai entendu le rire de mon grand résonner derrière moi et j'ai vu ce grand Amour de ma vie de 6ans,  réussir son 5 KM et se célébrer haut et fort !! C'était absolument magnifique à voir , à ressentir et un privilège à vivre. Je suis encore tellement émue ce soir et ce qui me fascine c'est que pour lui c'est tout naturel. On s'est préparés, le Jour J est arrivé et on a savouré. On a toujours fait ça dans le plaisir, la bonne humeur et l'envie,  pour lui c'est tout à fait  normal.En allant chercher la collation il me regarde et me dit: À quand je peux faire 6 Km, Mamie ????? 

Charles aime courir car Charles court au Pace du Bonheur, il ne sait même pas que derrière le dossard, une puce peut chronométrer sa course.

Le temps ne compte pas, le plaisir PRIME

 

 

 

Please reload

Posts Récents

June 12, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square