CADENCE DE COURSE ET PHILOSOPHIE DE VIE

 

En 9 ans, après un diagnostic invalidant de polyarthrite rhumatoïde sévèere, je suis  passée de sédentaire à marathonienne, de courir 4 maisons à la distance du maraton, de 4 minutes de course à 5 h 20

 

J' ai dû apprendre à troquer la performance pour la persévérance , la constance, la confiance et l'endurance et comprendre que rien ne sert de toujours courir. À la surenchère des chronos, j'oppose mon " pace du bonheur", une cadence qui me fait alterner entre marche et course, selon les humeurs de son corps, avec le fil d'arrivée comme seul objectif. Et ce qui vaut pour la course vaut pour la vie.

C'est apprendre à lacher-prise sur le paraitre et viser le ÊTRE

 

J'ai appris à avancer toujours, un pas à la fois, droit devant et jusqu'au bout en chaussures de course ou en escarpins

Livre LE PACE DU BONHEUR-courir et vivre pour soi, dédicacé par l'auteure

C$20.00Prix