la dernière valse du Bonheur

7 octobre, je serai à la ligne de départ du 42.2 KM le long du Majestueux Rimouski, mon premier Amour ce marathon, mon grand Amour pour tant de raisons et sera aussi mon dernier Amour. En écrivant, j'ai compté sur mes doigts, mes présences à un départ de " full ". 2011-2013-2014-2015-2016-2017-2018 !!! 1-2-3-4-5-6 7..bin oui lucky 7 cette année OMG . Lucky? je n’en ai pas été convaincue au tout début, puisque ce sera mon dernier grand tour de piste, mon dernier 42. C’est body qui en a décidé ainsi, mais je n’allais pas lui laisser tout décider, tout d'même. On devait faire le P’tit train du Nord,body pi moé, on voulait un nouveau parcours. Mais tiens vlan j’ai changé mon fusil d’épaule et j’

Derrière le chiffre ....

Cette perception, cette vision de la performance, que je m’applique à changer depuis déjà 4 ans. Cette vision nouvelle qui m’a fait tant grandir dans ma vie de coureuse et dans ma vie de femme aussi, me surprend encore à quel point elle peut rendre extraordinaire une réalisation quelconque. Hier à la chute du Diable, j’étais inscrite au 6 KM. En fait au 10 KM initialement, mais avec un été plein d’humidité qui rend mon body de polyarthrite rhumatoïde hyper fragilisé la sagesse de diminuer ma distance a été plus que bénéfique et avec le temps j’ai appris à respecter body. Avant j’aurais été déçue de régresser. Mais je n’ai pas régressé, j’ai simplement changé #touestquestiondePerception. 6 KM

Posts Récents
Archives